Warning: mysql_real_escape_string(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): A link to the server could not be established in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): A link to the server could not be established in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): A link to the server could not be established in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): A link to the server could not be established in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): A link to the server could not be established in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786

Warning: mysql_real_escape_string(): A link to the server could not be established in /home/lacuisink/www/wp-content/plugins/statpress-reloaded/statpress.php on line 1786
La Cuisine au Piano » aubergines

La cuisine indienne

25 11 2009

J’aime particulièrement la cuisine indienne, et pourtant j’ai du mal à digérer tout ce qui est piquant, car évidemment je ne suis pas indienne, quoique j’aime à penser, que sous le règne du roi Bahrâm Gour au VIIème siècle, mes ancêtres faisaient partie de la tribu des musiciens hindous dont certains d’entre eux se sont fait la malle en désertant l’armée Persane, pour fonder des colonies sur les côtes d’Arabie et de Perse .

Revenons aux événements plus récents !
Lorsque à mon premier cours de cuisine devant le Chef indien Anyl Abhimanyu Sharma j’ai prononcé mon plat préféré sans accent « Baigan Bartha » , il m’a prise pour une indienne. Hélas c’est à peu près tout ce que je sais dire !
Le fait d’aller dans les restaurants indiens et de toujours commander le même plat, le « rasa » (plaisir que l’on éprouve à la vue , à l’écoute, etc….) s’éveillait pleinement devant le Baigan dans mon assiette ! Alors j’ai décidé de le faire moi-même, et j’avoue que je ne m’en tire pas trop mal ! Je dirais même qu’il est délicieux à en croire mon mari, mes 2 filles et mes 2 chats !

Le mot Rasa en sanscrit a plusieurs sens, le plaisir qui s’exprime à travers les 5 sens.
Ce sont aussi les six saveurs qui équilibrent le corps et l’esprit : sucré, salé, acide, amer, piquant , et astringent.
Recette du Baigan Bartha comprenant les six saveurs, à vous de les retrouver dans la sérénité pour votre bien être !

Pour 6 personnes:

2 aubergines
2 oignons rouges
1 cm de piment vert
8 belles tomates
1 gousse d’ail
2 cm de gingembre
1 càc de cumin
1 càc de curcuma
1 pincée de asefoeida
1 càc de coriandre en poudre
1 càs d’huile ou de ghî ou ghee (beurre clarifié)
1 càc de sel
1 tasse à thé de petits pois
1 càs de coriandre fraîche

– Badigeonner à l’huile 2 grosses aubergines, les enfourner pendant 45 minutes.
– Pendant ce temps, dans un petit faitout, faire fondre une cuillère à soupe d’huile ou de ghee, ajouter le cumin, une pincée de asefoeida (que l’on trouve chez Izraël, 30 rue François Miron, Paris 4ème)
– Ajouter une belle tasse d’oignons émincés, un peu de piment vert ciselé, attention c’est fort !
– Continuer avec le curcuma, la coriandre, le garam masala; s’il vous manque des épices vous pouvez aussi rajouter du curry.
– Rajouter 2 gros bols de tomates coupées en dé, celles de chez Picard déjà pelées font très bien l’affaire, si vous n’avez pas le temps de cuisiner.
– Dans un mortier faire une pâte onctueuse avec une gousse d’ail dégermée, écrasée avec le dos de la cuillère, ajouter le gingembre coupé très fin et un peu de jus de cuisson, verser dans le faitout et laisser mijoter 45 minutes à feu doux.
– Une fois cuites, peler les aubergines comme des bananes, les hacher grossièrement, les mélanger au reste des ingrédients. Rajouter une petite tasse de petits pois.
– Parfumer à la coriandre fraîche et régalez,-vous !

Servir avec un riz basmati.

Vin conseillé :  une bouteille de La Réserve » de chez Grover Vineyard, vallée de Bungalore.

La Musique ? Pourquoi pas un album du guitariste très British John Mac Laughlin avec son groupe Shakti ?

Share on Facebook